Histoire du Festival


Le Festival International de la Poésie est un événement annuel célébré à Trois-Rivières (Québec) au Canada.

À l'aube des années 80, l'idée de mettre de l'avant une activité à grand déploiement ayant la poésie comme principal attrait germe dans l'esprit du co-fondateur de la maison d'édition les Écrits des Forges, Gaston Bellemare. Celui-ci se désole de voir le peu de place accordée à la poésie dans les médias. Après mûre réflexion, l'évidence s'impose : il faut créer un événement capable de susciter l'intérêt du grand public. Il faut amener les poètes où sont les gens, dans les lieux publics.

À l'automne 1985, un an après la création de la Fondation Les Forges Inc., le Festival de la Poésie voit le jour à Trois-Rivières. C'est d'ailleurs lors de cette première édition que Félix Leclerc, grand chansonnier du Québec, alors invité d'honneur, déclarera Trois-Rivières « Capitale de Poésie ».  Le premier Festival de la Poésie attire 80 poètes du Québec, mais surtout, 5000 amateurs de poésie!

Au fil des ans, les amateurs de poésie ne se comptent plus. Le Festival devient, après 5 ans seulement, international. Les poètes et journalistes étrangers affluent des quatre coins du monde : le Portugal, le Mexique, la France, les États-Unis, l'Australie, le Liban, pour ne nommer que ceux-là, envoient leurs représentants, reconnaissant ainsi la grande visibilité que leur offre le Festival International de la Poésie.  Le nombre de visiteurs croît au même rythme que le Festival.  

Le Festival International de la Poésie, mené de mains de maître par Gaston Bellemare et Maryse Baribeau, est devenu le grand événement imaginé dans les années 80. Trois-Rivières est maintenant la vitrine par excellence de la poésie du monde entier, tant dans les médias que chez le grand public. Comment pourrait-il en être autrement pour la Capitale de la Poésie?